Login:

Se souvenir de la tragédie de Polytechnique

Sombre anniversaire. Il y a 31 ans, le 6 décembre 1989, quatorze jeunes femmes étudiant pour devenir ingénieures ont été tuées parce que femmes. On frissonne encore face à tant de rage froide et assassine.

La violence envers les femmes demeure un motif d’inquiétude constant, car les chiffres sont obstinément élevés alors même que de nombreux actes ne sont pas signalés.

Nous ne pouvons baisser la garde, surtout pendant cette pandémie, alors que la violence domestique a tellement explosé que l’ONU-Femmes parle de pandémie fantôme.

Nous devons rester mobilisé.e.s, vigilant.e.s et solidaires avec les femmes victimes de discrimination, de harcèlement, de violence au travail ou à la maison. C’est tout particulièrement crucial en ce moment, alors que domicile et lieu de travail se confondent et que tant de femmes travaillant de chez elles ne peuvent échapper à leur agresseur.

En solidarité.

CUFA Member Suggestion Box

Have a suggestion about negotiations or something else? Please share your input with us!